La gestion des modules et des thèmes dans Drupal 6


Avant de me lancer dans la conception d’un thème j’ai voulu essayer de voir comment Drupal fonctionnait au niveau de la gestion des extensions. Tout d’abord les thèmes et les modules sont séparés ce qui permet d’intégrer plus facilement un concepteur graphique dans un projet. Les thèmes sont à rajouter dans ‘sites/all/themes‘ et les modules dans ‘sites/all/modules‘.

Je cours chercher un premier module à intégrer dans mon site: FCKeditor. J’utilise déjà cet éditeur en ligne dans Plone, cela me permettra de comparer la difficulté d’installation dans les deux cas.
Pas de chance, ce module est relativement complexe à installer. Une fois l’archive décompressée dans votre arborescence il faut encore aller chercher une version de fckeditor sur son site officiel et la déposer dans le module. J’espère que la dernière version de FCKeditor est compatible avec cette version du module.
Ensuite, pour avoir la possibilité d’utiliser un navigateur de fichier lors de l’édition des pages il faut encore suivre une procédure pour l’activer. Le fichier README est là pour me guider, mais la procédure est pour Drupal 5.2. Je croise les doigts.
Au final, de retour dans l’interface de configuration des modules le menu FCKeditor est bien présent, mais il me demande d’aller configurer les permissions pour savoir si les anonymes et les utilisateurs authentifiés peuvent utiliser ce module… beaucoup de chose à faire pour avoir une installation fonctionnelle par défaut.

Les autres modules présents par défaut dans Drupal 6 présentent un niveau de complexité moins élevés dans le sens où il faut les activer (forum, blog, sondage,…) puis gérer les permissions.

Pour installer FCKeditor dans Plone il faut décompresser l’archive, redémarrer le serveur puis appuyer sur le bouton ‘installer’ dans l’interface de configuration. L’installation est fonctionnelle immédiatement sans même avoir lu le README.

Pour moi c’est un mauvais point pour drupal : mes modules n’intègre aucune procédure d’installation automatique qui les rend fonctionnel
immédiatement pour un débutant. Cela me ramène 4 ans en arrière pour le monde Zope.

Maintenant que je peux créer un peu de contenu je vais pouvoir m’atteler à la création d’un thème.

Publicités

Theming and skining


Since Plone 3 is out, integrators are affected by the new way to do themes and to manage page layout. Through The Web customization is reduce to the strict minimum and some of them just leave Plone to another thing more easier to integrate. Before the sprint there were three proof of concept products trying to modify this.

The only one that can be used is CSSManager developed by Weblion. It only allow the site manager to modify the base_properties through the PMI without having to type anything: have ave a picker color widget and dropdown menu for other properties. It works only if your theme use base_properties. For example NuPlone does not.

In Paris Sprint, Jean-Mathieu Grimaldi (macadames) create a new product to ameliorate plone skinning collective.phantasy that you can found here: http://svn.plone.org/svn/collective/collective.phantasy/trunk/

The main goal of this product is to be able to have theme associated with folders in the same way that you can see on Quintagroup skins site.

This is far from online theming that you can have here on wordpress or in CPSSkins.

What do dummies wnat to their site? Inline edting is cool, but they want to be able in few clicks to appropriate their brand new site adding a new logo and getting round corners everywhere. They want to get a theme and modify it quickly as we done with base_properties. They don’t want to see the ZMI or to learn python and Zope 3 interfaces.

Such a tool should be a component of the Plone social sprint and must be available with or within the next major version of Plone.

I’m leaving Plone Paris sprint with a lot to think. It was great to met you again guys and girl from the community.