La gestion des modules et des thèmes dans Drupal 6


Avant de me lancer dans la conception d’un thème j’ai voulu essayer de voir comment Drupal fonctionnait au niveau de la gestion des extensions. Tout d’abord les thèmes et les modules sont séparés ce qui permet d’intégrer plus facilement un concepteur graphique dans un projet. Les thèmes sont à rajouter dans ‘sites/all/themes‘ et les modules dans ‘sites/all/modules‘.

Je cours chercher un premier module à intégrer dans mon site: FCKeditor. J’utilise déjà cet éditeur en ligne dans Plone, cela me permettra de comparer la difficulté d’installation dans les deux cas.
Pas de chance, ce module est relativement complexe à installer. Une fois l’archive décompressée dans votre arborescence il faut encore aller chercher une version de fckeditor sur son site officiel et la déposer dans le module. J’espère que la dernière version de FCKeditor est compatible avec cette version du module.
Ensuite, pour avoir la possibilité d’utiliser un navigateur de fichier lors de l’édition des pages il faut encore suivre une procédure pour l’activer. Le fichier README est là pour me guider, mais la procédure est pour Drupal 5.2. Je croise les doigts.
Au final, de retour dans l’interface de configuration des modules le menu FCKeditor est bien présent, mais il me demande d’aller configurer les permissions pour savoir si les anonymes et les utilisateurs authentifiés peuvent utiliser ce module… beaucoup de chose à faire pour avoir une installation fonctionnelle par défaut.

Les autres modules présents par défaut dans Drupal 6 présentent un niveau de complexité moins élevés dans le sens où il faut les activer (forum, blog, sondage,…) puis gérer les permissions.

Pour installer FCKeditor dans Plone il faut décompresser l’archive, redémarrer le serveur puis appuyer sur le bouton ‘installer’ dans l’interface de configuration. L’installation est fonctionnelle immédiatement sans même avoir lu le README.

Pour moi c’est un mauvais point pour drupal : mes modules n’intègre aucune procédure d’installation automatique qui les rend fonctionnel
immédiatement pour un débutant. Cela me ramène 4 ans en arrière pour le monde Zope.

Maintenant que je peux créer un peu de contenu je vais pouvoir m’atteler à la création d’un thème.

Installation de Drupal chez Nexen


En tant que salarié du groupe Alterway nous avons eu compte d’essai chez Nexen services pour hébergé un site en PHP/MySQL. En temps que développeur Python nous nous sommes posé la question: « C’est bien gentil, mais à quoi cela va-t-il nous servir ? ». Pourquoi ne pas tester un framework LAMP en reprenant un site fait de bric et de broc pour en faire un site professionnel… pour l’instant le nom du site restera secret.

Après investigation auprès de mes camarades de Nexen c’est sur Drupal que je vais faire mes armes. Cela fait 5 ans que je n’ai pas touché à du PHP, j’ai un brin de nostalgie. La première chose à faire est de trouver de la documentation. Un coup d’œil dur le site de la communauté drupal française et me voilà avec un tutorial un peu court mais suffisant pour commencer.

Viens la question fatidique de la gestion du projet. Je serai seul pour le moment, mais le développeur de la version précédente du site viendra sans doute me donner un coup de main durant la phase de migration. De plus, je voyage beaucoup, un système centralisé n’est pas envisageable.

Il me reste bazaar, darcs, mercurial et git. J’ai déjà testé les trois premiers avec un penchant pour darcs mais c’est un bonne occasion pour tester git qui semble avoir le vent en poupe. un coup de ‘man
gittutorial’ pour démarrer :

Préparation des sources en local

$ tar zxf /home/encolpe/Desktop/drupal-6.4.tar.gz
$ mv drupal-6.4/ drupal-nexen
$ cd drupal-nexen/
drupal-nexen$ git init

Initialized empty Git repository in /…/drupal-nexen/.git/

drupal-nexen$ git config –global user.name "Encolpe Degoute"
drupal-nexen$ git config –global user.email encolpe@gmail.com

drupal-nexen$ git add .
drupal-nexen$ git commit

drupal-nexen$ tar zxf /home/encolpe/Desktop/fr-6.x-1.x-dev.tar.gz

drupal-nexen$ git status

drupal-nexen$ git add */*/translations *.fr.txt
drupal-nexen$ git commit

La prise en main de git semble simple jusque là.
Faire un ‘git add .’ est beaucoup plus explicite que la commande ‘svn import’: c’est le dossier courant qui est importé, pas de doute possible.

Il faut ensuite configurer un client FTP pour déposer vos fichiers sur votre compte hébergé. Je choisi le logiciel en ligne de commande ‘ncftp‘ dans l’espoir de pouvoir le coupler avec les commits dans la branche principale de git pour gagner un peu de temps.
Ce couplage devra être asynchrone…

J’ai maintenant un beau site qui me montre sa page d’installation sans me demander de mot de
passe (sic). D’ailleurs il ne semble pas très content. Soit disant il faut que je copie ‘sites/default/default.settings.php‘  dans ‘sites/default/settings.php‘ . Pas de panique.

drupal-nexen$ git mv sites/default/default.settings.php sites/default/settings.php
drupal-nexen$ git commit sites/default

Ensuite vous pouvez modifier le paramètre db_url pour les accès à votre base (notez la triple présence de username) :

$db_url = ‘mysql://username:********@mysql.username.nexenservices.com/username’;

Après un nouveau commit et le transfert du fichier vers votre compte hébergé vous pouvez maintenant terminer l’installation en choisissant la langue de votre site et en laissant faire l’installeur… ou non.

Erreur en installant Drupal

Erreur en installant Drupal

Vu d’ici cette histoire de ‘register_globals‘ à désactiver semble un brin complexe. Est-il possible de configurer ce genre de paramètre avec mon compte Nexen ?

Il faut aller voir sur la page d’accueil du compte http://www.nexenservices.com/webmestres/index.php pour aller chercher la solution. Une fois connecté il faut choisir votre site mutualisé en bas de la colonne de gauche puis cliquer sur ‘Configuration avancée‘ à nouveau en bas de la colonne de gauche.

Il faut configurer la racine du site, soit le dossier ‘/‘ et désactiver ‘register_globals‘, ce qui se fait en deux étapes et en image :

Choisir php et / pour le dossier racine

Choisir php et / pour le dossier racine


Il suffit de laisser les choix par défaut et de valider

Il suffit de laisser les choix par défaut et de valider

Maintenant il faut reprendre l’installation en allant sur la page http://mysite.nexenservices.com/install.php et en recommençant la procédure complète. L’installation se termine bien cette fois.

La prochaine étape sera de créer un thème pour le site. Nom de code: Opération Zèbre.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 276 followers