Les DRM dans Firefox, Mozilla s’incline et la Free Software Fondation tempête


Et si tout commençait par la fin ? Êtes-vous plutôt libristes ou opensource ? La cathédrale ou le bazar ? Apple, Microsoft ou Linux ?

C’est une question que je commence à entendre de plus en plus souvent. Cela fait bien marrer les contributeurs de BSD. Plus le temps passe, plus la FSF se radicalise en posant des jugements sur ce qui se passe sur internet. Ils se plaignent de tout se qui peux nuire à la liberté sans s’apercevoir qu’ils nous privent de la première des liberté : celle de choisir. J’ai le choix de croire en Dieu ou d’être athée. Avec le dispositif prévu par Mozilla, j’ai le choix de regarder une vidéo avec un DRM ou de refuser de la regarder.Si la FSF veut imposer la monoculture du logiciel libre, alors quelle différence avec les écosystèmes Apple et Microsoft ? Vivement un GNU/Hurd utilisable. Nous faudra-t-il renier Linux car il contient du code non GPLv3 ? Nous faudra-t-il passer à Mercurial (qui passera en GPLv3 pour l’occasion) parce que Git est trop proche du honnit Linux ? Faudra-t-il libérer tous les projets clients en GPLv3 avec la documentation en LaTeX ?

Liberté de partage, liberté d’étudier et liberté de choisir. S’il n’y a plus de discussion possible, je préfère ne plus être libriste. C’est une décision que j’ai prise il y a 10 ans en voyant la voie sans issue dans laquelle la FSF emmenait sa communauté. Je suis opensource.

Enhanced by Zemanta

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :