PloneConf 2007 – Arrivée à Naples


Ce qui frappe le plusen arrivant à Naples, ce sont les transports.

Aujourd’hui ce nous à pris dex heures de notre hotel au site de conférence.

Peu ou pas de traduction en anglais et les renseignement données sont souvent erronées, même lorsque l’on fait l’effort de parler en italien. Le fait qu’il y ait 5 compagnies privées qui se partage les lignes complique le tout: il n’existe aucun plan global du réseau.

Le bon point: les plonistas s’entraident dès qu’ils se croisent.

La prochaine fois je prendrai un panneau: « I’m a plone geek, please help me »

One Response to PloneConf 2007 – Arrivée à Naples

  1. En Italie, c’est comme en france, l’italien moyen ne parle pas anglais. Du coup, faut se débrouiller en italien, et c’est vrai que c’est pas toujours facile.

%d blogueurs aiment cette page :